Sélectionner une page

[Interview] Manon Velozzo, manager commerciale chez Intelia

Manon Velozzo manager commerciale chez Intelia (Groupe LBS)
5/5 - (1 vote)
Manon Velozzo, manager commerciale chez Intelia, nous confie son expérience et ce qu’elle apprécie particulièrement au sein de la filiale télécom du Groupe LBS. Voici l’interview de cette nouvelle collaboratrice recrutée récemment.

Peux-tu me raconter brièvement ton parcours professionnel ?

J’ai fait un BTS MUC (Management des Unités Commerciales) et ensuite, un master 2 marketing et business développement dans une école de commerce. J’ai intégré la société Intelia (Groupe LBS) en août 2018. C’est mon premier poste.

Quelle est ta mission au sein du Groupe LBS ?

J’ai débuté par un poste de commerciale au sein d’Intelia d’août 2018 à juillet 2021. Au début, j’étais la seule commerciale. C’est le fondateur d’Intelia qui m’a formé sur la partie commerciale et technique. Maintenant, il y a 6 commerciaux.

Je suis passée manager commerciale en juillet 2021. Je gère l’équipe commerciale, je forme et j’accompagne les commerciaux dans leur montée en compétences et le suivi de leurs performances. Je les fais grandir en leur apportant des conseils au quotidien.

Peux-tu me raconter une journée type chez Intelia ?

J’ai plusieurs journées-types, étant donné que j’ai la double casquette de commerciale et de manager.

Pendant une journée-type sur le terrain, en tant que commerciale, on arrive à 8 h au bureau et on part à 9 h sur le terrain. On a 5 rendez-vous par jour en moyenne, entremêlés de prospection téléphonique et de gestion de difficultés éventuelles remontées par les commerciaux.

Les commerciaux chez Intelia gèrent la relation clients de A à Z. La mission est ainsi plus variée et intéressante pour les commerciaux. Et pour le client, c’est appréciable d’avoir un seul interlocuteur, qui le suit tout au long du projet, peut répondre à ses interrogations et connaît le dossier sur le bout des doigts.

Le soir, on rentre au bureau pour réaliser le reporting de la journée sur le nouveau logiciel CRM (Customer Relationship Management) du Groupe LBS.

Lors de ma journée-type de manager, j’accomplis plusieurs missions : appels téléphoniques des commerciaux le matin ou le soir, accompagnement de ces derniers dans l’accomplissement de leurs objectifs, gestion des incidents, gestion administrative, etc.

Qu’apprécies-tu particulièrement dans ton poste et chez Groupe LBS en général ?

Ce que j’aime dans mon poste, c’est qu’il faut être curieux et apprendre sans cesse sur l’évolution des technologies de télécommunications. Ce n’est pas un simple métier de commercial où on fait de la vente. Intelia propose du sur-mesure. Donc lorsque nous rencontrons un prospect, nous devons analyser son besoin et lui faire une proposition adaptée. Nous avons un rôle de technico-commercial. J’aime être au contact du client. Nous avons beaucoup de liberté dans ce que nous faisons.

Dans la partie managériale de mon poste, j’aime avoir cette équipe, les voir évoluer, discerner leurs points faibles et leurs points forts, pouvoir m’appuyer sur les points forts de certains et chercher à améliorer les points faibles d’autres personnes.

Ce que j’apprécie aussi, c’est qu’on s’entend tous bien. Nous entretenons davantage qu’une simple relation de collègues. Nous allons boire des pots à la sortie du bureau, par exemple ! Nous sommes transparents les uns envers les autres. Quand nous avons quelque chose de désagréable à nous dire, nous nous le disons gentiment.

Qu’est-ce qui te permet de t’épanouir chez Groupe LBS ?

Au sein du Groupe LBS, on prend en considération ce que j’ai envie de faire. Dès le début, j’ai dit ce que je voulais : devenir manager. La direction fait tout pour emmener les collaborateurs là où ils veulent. S’il y a une incompatibilité entre l’ambition de la personne et les objectifs de l’entreprise, d’autres alternatives sont proposées.

Le Groupe LBS a mis en place une organisation horizontale basée sur la responsabilité individuelle et la montée en compétences. Il n’y a pas de hiérarchie traditionnelle verticale dans laquelle ce sont la direction et les managers qui prennent les décisions. Nous nous sentons tous au même niveau.

Lire les autres interviews de collaborateurs :

Partagez sur les réseaux sociaux